Menu

Bien équiper son vélo de voyage

Votre voyage vélo se rapproche ? Bande de veinards ! Mais êtes-vous sûr que votre machine est bien équipée pour le grand départ ? Petit tour d’horizon des indispensables à ne pas oublier avant de prendre la route !

Partie cycle

Les portes-bagages vous serviront à fixer vos bagages (waouh) ou à attacher quelque équipement que ce soit. Vous voulez voyager léger ? Regardez du côté du bikepacking qui proposent tout un tas de sacoches de cadre, de guidon, de selle, etc. qui limitent l’encombrement et le poids. Autre classique, les gardes boue qui vous éviteront d’être lamentablement rincé à la moindre nuée ou recouvert de terre dans les petits chemin.

Périphériques

Est-ce que votre selle convient à votre postérieur ? Si la réponse est « Douloureusement », réfléchissez à investir dans une selle avec implants en gel, en cuir ou encore évidée. Il y en a forcément une pour vous. Nous n’avons pas essayer mais vous pouvez gagner un extra de confort avec les tiges de selle à suspension. Enfin, les portes-bidons sont indispensables pour transporter votre réserve d’eau quotidienne. Pensez à amener une paire de chaussettes que vous mouillerez avant d’en recouvrir vos bidons afin de les garder au frais !

Accessoires

Un petit compteur, ça fait toujours plaisir pour voir les milliers de kilomètres défilés. Pour les plus geeks d’entre vous, une application GPS peut aussi faire le job. Une dynamo (dans le moyeu pour éviter la friction) vous fournira un peu d’électricité. Et comme vous vous ferez forcément avoir par la nuit un moment ou un autre, les lumières avant et arrière sont indispensables. Enfin, une sonnette peut s’avérer utile si vous comptez parcourir des itinéraires fréquentés comme l’Eurovélo 6.

Pièces de rechange

Et comme vous comptez entretenir et réparer votre machine vous-même, une trousse à outil fera bien sur partie de vos bagages. On prend vite du poids avec ces objets donc on se contentera du minimum : un jeu de clé allen, un autre d’outils de base divers, des rustines, un jeu de patin de frein, un pneu, un câble de frein, un de transmission, une burette d’huile et un chiffon. Pour le reste, il faudra improviser en chemin.

C’est bon ? Tout y est ? Vous êtes maintenant prêts à partir. Et si vous avez un secret à partager que nous n’aurions pas mentionné ici, n’hésitez pas à utiliser les commentaires pour en faire profiter les autres cyclo-voyageurs !

On en parle ?

Laisser un commentaire

 

Envie de partir ?

Peu importe la distance, peu importe la destination. Le plus important en voyage, vélo ou autre, est de profiter de l'instant présent. Que ce soit le paysage, les rencontres, la route, les longues instrospections ou les discussions endiablées… tout est prétexte à la découverte et à l'aventure. Reste à chacun d'en choisir le cadre.
Asie du sud-est Eurovélo 6 GR10 GR221 France Allemagne Suisse Roumanie Islande