Notre top 10 des recettes (vegan) en voyage

Il n’est pas toujours évident de bien manger sur la route. Les contraintes d’approvisionnement, de matériel ou encore de poids ne facilitent pas la vie du voyageur, qu’il soit à pied ou à vélo, lorsque vient l’heure de sortir la popote. C’est pourquoi nous partageons ici dix idées de recettes (plutôt) faciles, (à peu près) équilibrées et (surtout) délicieuses !

Bien manger, c’est important tous les jours mais peut-être encore plus sur la route. Les dépenses énergétiques sont plus importantes que lors d’une journée au bureau et il convient d’apporter à son organisme les nutriments qu’il attend. Protéines, vitamines, acides gras… une alimentation variée est supposée couvrir nos besoins journaliers. Mais sur la route, hors de sa confortable cuisine équipée et avec des points de vente aléatoires, faire preuve d’imagination est indispensable pour manger sainement et se faire plaisir. Et bien sur, on poursuit notre régime vegan en éliminant toute matière d’origine animal.

Alors qu’est-ce qu’on mange ? Nos propositions de recettes gourmandes vegan

Avant de prendre la route, nous préparons un de nos incontournables : la trousse à épice. Un sachet contenant plein de petits sachets de sel, poivre, curry, paprika, herbes de Provence, ail semoule, des cubes de bouillon de légumes… Nous embarquons également une petite dose d’huile d’olive, du lait d’amande en poudre et du beurre de cacahouètes. Suivant les cas, quelques produits secs, parfois difficiles à trouver, nous accompagnent également : protéines de soja texturées, levure maltée, flocons d’avoine, graines de chia… Avec cette base, il est facile d’agrémenter nos plats et de varier les recettes pour éviter les classiques nouilles chinoises des mauvais jours.

#1 Overnight porridge

Le petit déjeuner, c’est la vie ! Pour bien commencer la journée, voici une recette rapide et riche. La vielle, mettre les flocons d’avoine, les graines de chias et le lait en poudre dans de l’eau. Laisser tremper toute la nuit. Au matin, ajouter la garniture : fruits, oléagineux, fruits secs, noix de coco râpée, copeaux de chocolat… avant de déguster.

#2 Les tartines deluxes

Si tu as de la chance d’avoir du pain frais, ou même pas trop frais, voici une recette de petit déjeuner ou de goûter. Couper de belles tartines et les faire griller au feu de camp. Ajouter une couche généreuse de beurre de cacahouètes, des rondelles de bananes et un filet de miel ou sirop d’agave pour les vegan. Attention, c’est très addictif !

#3 Les orties

Et non, ce n’est pas une blague. Pour ceux qui ne le savent pas, les orties se mangent et sont même excellentes pour la santé. Riches en calcium et en vitamines, leurs feuilles sont un aliment de choix en voyage, mais aussi au quotidien. À savoir : privilégier les jeunes pousses, plus goûtues et concentrées; les faire tremper une heure pour leur faire perdre leur piquant; et placer humides dans un sac plastique, vous pourrez les conserver jusqu’au lendemain. À utiliser comme base en salade et à agrémenter de légumes, noix, graines…

#4 Rillettes végétales

Une des recettes à faire autant en voyage qu’à la maison. Avec une base de légumineuses et un large de choix d’épices, il est facile de varier les plaisirs ! Écraser des haricots rouges ou blancs en conserve à la fourchette. Ajouter un filet d’huile d’olive, les épices de votre choix (au moins sel, poivre, ail semoule si possible) et mélanger. C’est prêt !

#5 Les pâtes aux milles épices

Voilà une recette express avec un grand classique en voyage : les pâtes ! Mettre de l’eau dans la popote, ajouter les épices que vous avez sous la main, porter à ébullition. Ajouter les pâtes 3 minutes (pour économiser votre gaz), puis couvrir et éteindre le réchaud (pour l’économiser encore plus). Attendre 5 minutes. Arroser d’huile d’olive et saupoudrer de levure maltée. N’égouttez pas, l’eau de cuisson devient sauce avec la levure, et l’eau, c’est encore plus précieux quand il faut la porter, alors pas de gâchis !

#6 La soupe gourmande

Cette recette nourrissante nous a sauvé la vie pendant le GR10 après les grosses journées sous la pluie… Faire bouillir de l’eau et y diluer le contenu d’une soupe lyophilisée type tomate ou bouillon de légumes. Ajouter des petites protéines de soja et des pâtes type cheveux d’ange. Laisser cuire 5 minutes puis couper le feu et laisser la cuisson se terminer 5 minutes de plus. Vos batteries seront rechargées !

#7 Les salades variées

Un grand classique de nos voyages tant il est pratique et facile à décliner. Les salades variées offrent une infinité de possibilité. On les compose au grès de ce que l’on trouve dans les petits commerces rencontrés : légumineuses en conserve pour tenir au ventre (lentilles, poids chiches, haricots… ), des légumes pour les vitamines (frais ou en barquette) et pour le goût : algues séchées, cacahuètes, olives, graine de sésames… Pas vraiment zéro déchet, mais on n’a pas toujours le choix sur la route.

Des recettes de salades composées qui varient très facilement !

#8 Le hachis Parmentier

Une recette traditionnelle sur la route, c’est possible. Bon, on s’adapte un peu quand même. Faire revenir un oignon coupé finement. Ajouter des protéines de soja, de l’eau et un cube de bouillon. Quand les protéines sont bien réhydratées, servir dans le(s) mug(s) et couvrir. Faire bouillir de l’eau et ajouter de la purée en poudre. Une fois prête, ajouter sur les protéines. Comme à la maison !

#9 Riz au lait crémeux à la coco

Parce que même en voyage, on peut se faire plaisir ! Pour cela, cuire du riz. Égoutter puis ajouter de la coco râpée et du lait d’amande. Laisser couvert quelques minutes pour que la coco se réhydrate. Pour encore plus de gourmandise, vous pouvez ajouter du chocolat, des fruits secs, des noix…

#10 Le pain

Voilà l’intrus de nos recettes ! En effet, nous ne l’avons pas (encore) réalisée nous-même. C’est un cyclotouriste sud-coréen rencontré par un ami dans les Balkans qui faisait des petits pains pour leur groupe le soir. Voici sa technique : mélanger farine, eau, sel et levure puis pétrir. Laisser reposer l’après-midi, le temps de trouver un spot de bivouac et d’y monter un beau feu de camp. Une fois les flammes disparues, faire des trous dans les braises, y déposer les pâtons et recouvrir de cendre. Laisser au chaud 10 minutes. La classe !

Pain en voyage, recette cuite au feu de camp

Voilà, on espère que cette compilation de nos meilleures recettes de voyage vous aura plu et vous inspira lors de vos prochains périples. N’hésitez pas à partager les vôtres dans le groupe Facebook pour en faire profiter le plus grand nombre !

Une question sur cet article ?
Rendez-vous sur le groupe Facebook !

Dans la même catégorie