Si on vous dit qu’il faut partir avec un vélo à la bonne taille, vous penserez qu’on enfonce des portes ouvertes. Pourtant un certain nombre de voyageurs à vélo que nous avons rencontré sur la route ne possédait pas une monture adaptée. Et pour entamer le capital plaisir, il n’y a pas mieux. Pertes de confort et de rendement si vous êtes chanceux, gros pépins physiques (genou, dos…) si vous l’êtes moins. Alors que vous partiez sur un vélo neuf ou d’occasion, voilà les conseils de base pour bien choisir.

La première information à contrôler est la taille du cadre. Elle est déterminée par votre morphologie. Pour faciliter les choses, les fabricants de vélo comme de chaussures ne sont pas toujours calés sur les mêmes standards. En plus, le type de vélo (trekking, route, vtt…) influe également sur la taille annoncée à cause des caractéristiques spécifiques de leur cadre. Heureusement, vous trouverez toujours un guide des tailles. Il se présente sous la forme d’un tableau comparant certaines de vos mesures (taille, entrejambe…) et celles du cadre en question. Pour les vélos d’occasion, ce guide des tailles reste souvent accessibles sur le site du fabricant.

Quand vous aurez trouver la bonne taille cadre, vous pourrez passer au réglages des périphériques. La hauteur de la tige de selle est déterminée par la longueur de vos jambes. Assis sur la selle, si vous tendez une jambe vers le bas, elle doit être presque droite, sans être totalement dépliée pour autant. La selle se règle en inclinaison (généralement conseillée à 180°) et en distance avec la potence (de manière à avoir le genou sur la même ligne que l’axe de la pédale lorsque que celles-ci sont parallèles avec le sol). Enfin, les potences présentent un angle et une longueur différents. La changer peut permettre d’ajuster sa position pour soulager son dos et ses poignets. Difficile d’être concis à ce sujet mais si vous êtes curieux, vous trouverez des informations (beaucoup) plus détaillées sur le site de l’illustre Sheldon Brown.

Achat d’occasion ou en déstockage, vélo de jeunesse… Si pour une raison quelconque, votre taille de cadre n’est pas parfaitement adaptée à votre morphologie, vous pouvez toujours gagner sur la taille des périphériques. Sans être la solution parfaite, c’est en tout cas la solution à moindre coût. Enfin, jetez également un œil sur les périphériques spécial touring qui peuvent apporter une solution à certains problèmes. On citera guidon multi-position, potence réglable, tige de selle à suspension, selle cuir ou gel…

C’est pas la taille qui compte

Pour les vélos en tout cas, c’est faux. Nous vous proposons ici des conseils basés sur nos propres connaissances et retours d’expériences. Nous ne sommes pas des professionnels et tout peut bien sûr être remis en cause librement. N’hésitez jamais à croiser sources et informations, que ce soit sur le web ou auprès des distributeurs locaux.

Besoin d'un coup de pouce ?

Découvres nos ebooks !


Toutes les informations du blog, et plus encore, réunies au même endroit, ça peut servir non ? C'est pourquoi nous avons choisi de proposer des ebooks sur les différents voyages que nous avons fait, en espérant que notre retour d'expérience puisse t'être utiles.

Voir les ebooks

Pas de commentaire

N'hésitez pas à utiliser les commentaires pour toute question ou remarque. Nous répondrons avec plaisir :)

Laisser un commentaire