Menu

La route de la pierre sèche : le GR221

Le GR221 est surnommé ainsi et on comprend pourquoi sur place… Cette partie de l’île de Majorque est particulièrement aride, surtout dans ses sommets. La gestion de l’eau sera capitale !

L'avis de Laura ★★★★☆

Le GR 221 ne fait pas dans la demi-mesure. La différence entre les parties touristiques balisées très (trop ?) aménagées et les parties encore en construction ou seuls quelques cairns indiquent la route rendent ce GR difficile à évaluer dans son ensemble. Le dénivelé, parfois raide, donne du charme à cet itinéraire qui, même s'il est court, permet de profiter pleinement de ses paysages, entre mer et montagnes.

L'avis de Vincent ★★★★☆

Majorque m'attirait autant qu'elle me répulsait. Des coins sauvages et de beaux paysages auxquels vient se greffer le tourisme de masse… Finalement, le GR221 a été un bon moyen de découvrir cette partie de l'île. Peu de monde sur les sentiers, le calme du bivouac et une météo globalement clémente : voilà qui nous a permis de passer un bon moment avant de replonger dans le quotidien !

Carnet de bord

  1. Contexte et préparation

    En route pour Majorque et son GR221 ➔

  2. Petit parcours, grandes sensations

    Sur le GR221 : cinq jours pour traverser l’île ➔

  3. À boire et à manger

    Bilan du GR221 ➔

Envie de partir ?

Peu importe la distance, peu importe la destination. Le plus important en voyage, vélo ou autre, est de profiter de l'instant présent. Que ce soit le paysage, les rencontres, la route, les longues instrospections ou les discussions endiablées… tout est prétexte à la découverte et à l'aventure. Reste à chacun d'en choisir le cadre.
Asie du sud-est Eurovélo 6 GR10 GR221 France Allemagne Suisse Roumanie Islande